Qu’est-ce que l’inconscient ?

On pourrait vous dire que l’inconscient est un réceptacle où se déposent tout ce qui nous dérange, tout ce que nous ne voulons pas voir, ni entendre… En un mot : tout ce qui est insupportable.

Mais nous préférons, pour exprimer l’inconscient, utiliser une métaphore maritime : L’inconscient pourrait être un courant, celui qui vient des profondeurs de la mer.
Vous vous trouvez sur un bateau que vous souhaitez mener vers une destination. Vous ne rencontrerez vraisemblablement pas que des clapotis et des mers peu agitées ! Outre les vents et marées qui peuvent être « avec » ou « contre » vous, vous devez tenir compte des courants et des lames de fonds.
Dans certains cas, vous croyez avancer mais il n’en est rien, vous êtes à contre-courant. Ailleurs, vous pouvez vous laisser emporter, mais attention à ce que ces courants ne vous déroutent pas !
S’il existe des cartes qui répertorient tous les courants maritimes, l’Inconscient n’a pas encore été mis sur plan car il est propre à chacun. Chaque inconscient est unique.
Il est intéressant d’être à l’écoute de ses propres courants : oublis, pertes, erreurs, fatigues, troubles, accidents, incidents, lapsus, actes manqués, maux, rêves, etc… Est-ce plus éclairant ?